Gérer sa pochette d’album facilement

L’une des critiques les plus souvent faites à la musique dématerialisée est le manque de charme, de tactile : le cérémonial de choisir un album, le tenir entre ses mains, se plonger dans l’ambiance visuelle de l’album…

Je ne vais pas vous donner ici une recette miracle vous permettant de toucher des fichiers dans un disque dur, mais on peut simplement améliorer les choses avec une bonne pochette d’album, offrant une vue bien plus sexy de sa bibliothèque musicale et qui donne tout simplement plus envie d’écouter sa musique !

Pochette d'album - exemple david bowie

Une recherche sur les albums de David Bowie, chacun ayant sa pochette d’album, avouez que ça donne plus envie qu’une icone générique non?

La pochette d’album fait partie de l’oeuvre

La pochette d’album est en effet une partie intégrante de l’oeuvre artistique, certaines d’entre elles sont même devenues mythiques et ont grandement participé à la popularité de l’album :

Pochette d'album

La pochette d’album reflète souvent la personnalité et l’ambiance musicale

A noter que je ne parle ici que de la pochette d’album en façade, le dos et la gravure du CD n’apportent rien selon moi, même si certains artistes y prêtent attention.

Comment récupérer une pochette d’album numérique?

Certains programmes de lecture audio se chargent de récupérer automatiquement la pochette d’album demandée, et certains outils de rip de CD comme DbPowerAmp proposent de récupérer directement la pochette d’album à partir de ses serveurs ou d’une recherche google, ce qui peut être pratique.

Je ne suis cependant pas fan de cette méthode car vous ne maitrisez rien : certes tout se fait rapidement mais qu’en est-il en cas d’erreur? Ces programmes ont également la facheuse tendance à récupérer des images de très mauvaise qualité, souvent dans des résolutions de 240x240px ce qui est déjà clairement insuffisant aujourd’hui et le sera encore plus demain avec les écrans en très hautes résolutions.

La pochette d’album ainsi récupérée est généralement floue, les couleurs baveuses, pixelisée… si vous recherchez la qualité alors il faudra s’y prendre autrement.

Ma méthode manuelle pour rechercher une pochette d’album

Ma méthode est très simple mais relativement longue si vous avez 1000 albums à rechercher : c’est cependant le prix à payer pour avoir une pochette d’album de qualité qui ne vous paraitra pas totalement dégueulasse dans 2ans sur votre nouvel écran TV, d’ordinateur ou d’iPad et vous obligeant à tout refaire.

La méthode HifiPCGuide pour avoir une très belle pochette d’album :

  1. Aller sur Google images
  2. Taper le nom de l’album et de l’artiste dans le champs de recherche
  3. Cliquer sur « Outils de recherche » puis « Plus d’outils » puis « Afficher les tailles » : cela vous permet d’afficher la taille en pixels de chaque image, et donc d’exclure les trop petites sans devoir cliquer sur chaque image.
  4. Aller dans « Taille » et sélectionner « grandes » ou « moyennes » si le premier ne trouve pas de pochette d’album satisfaisante

Vous voilà devant une liste d’image ou se trouve votre future pochette d’album, mais laquelle choisir?

Choisir sa pochette d’album comme un pro

La résolution des écrans évoluant à vitesse grand V, si vous vous construisez une bibliothéque musicale numérique digne de ce nom, il vous faudra choisir des résolutions élevées afin de garder une qualité d’affichage suffisante.

Première chose à faire donc, choisir l’image dont la résolution est la plus élevée (inutile cependant d’aller au-delà de 3000×3000) cliquer dessus et voir si le résultat est satisfaisant : attention aux images étirées qui seront pixelisées, attentions aux couleurs délavées, aux images mal scannées, bref prenez l’image la plus nette possible.

Ce procédé est très simple pour les albums récents dont la pochette d’album a été traitée numériquement, cependant certains anciens albums seront plus difficiles à trouver dans de grandes résolutions, il faudra alors cliquer sur « tailles » et remplacer « grandes » par « moyennes » jusqu’à trouver la bonne pochette d’album : le minimum en termes qualitatif est une image en 400x400px (évidemment moins si vous n’avez pas le choix) pensez également à scanner vous même votre pochette si vous avez le CD, avec un smartphone et un logiciel de retouche on y arrive très bien.

La dimension idéale pour une pochette d’album varie entre 1024×1024 à 3000×3000, plus le fichier péserait trop lourd pour un gain contestable, moins la qualité d’affichage ne sera pas optimale selon vos écrans. Veillez également à ne choisir que des images parfaitement carrées.

Dernière étape : retoucher votre image en jouant notamment sur les niveaux : sous photoshop il faudra aller dans Image / Mode / Réglages / Niveaux automatiques ou Niveaux si vous savez le faire manuellement, ceci aura pour effet d’améliorer le rendu en corrigeant les images trop claires ou sombres faussant ainsi les couleurs d’origine.

Pochette d'album - niveaux

Corrigez les niveaux manuellement en bougeant le curseur gauche vers la fin du spectre

Comment enregistrer une pochette d’album ?

Certains lecteurs ou programmes savent lire les pochettes intégrés dans les morceaux, d’autres ont besoin d’un fichier correctement nommé à la racine du dossier…

Pour être certain d’être compatible avec toutes les normes, il faudra donc faire les deux : enregistrer la pochette d’album téléchargée par vos soins dans le dossier ou se trouvent les fichiers musicaux sous le nom « Cover.jpg » ; ce nom est important car il fait partie des noms utilisés couramment et donc avec lesquels la compatibilité est élevée.

Ensuite, pour enregistrer la pochette d’album dans les tags de votre morceau avec itunes par exemple : sélectionner toutes les pistes de l’album choisi, clic droit / obtenir des informations puis double cliquer sur « illustration » et choisir le fichier.

L’avantage d’intégrer la pochette d’album dans les tags est que celle-ci fait partie intégrante du fichier, impossible de la perdre et fait partie des informations de base comme le nom de l’artiste, de l’album ou le nom de la chanson.

L’inconvénient est que cela augmente la taille de chaque fichier musical, s’il fait 10mo et que l’image en fait 2, le fichier fera au total 12mo x le nombre de pistes ce qui augmente donc la taille totale de l’album sur le disque dur.

Certains trouveront cette méthode relativement lente, plutôt exigeante alors que sur certains programmes il « suffit » de cliquer sur un bouton, cependant les résultats sont loin d’être identiques, si votre objectif est de vous constituer une bibliothéque musicale numérique de qualité et de procéder de façon sérieuse alors vous serez obligé de passer par cette étape pour votre pochette d’album.

5 Responses

  1. Nicolas dit :

    Bonjour,
    en intégrant des images manuellement dans iTunes,
    très souvent itunes donne un rendu délavée de l’image, alors que l’image initiale importée dans les metadata était bien colorée. savez vous pourquoi ?

  2. Hifi PC Guide dit :

    @Marcus : tenez-nous au courant ! Il y a également, puisque vous êtes pro linux, une distribution dédiée qui s’appelle Daphile et qui a été testée sur le blog, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil !

  3. Marcus dit :

    Merci pour vos réponses !
    J’ai essayé plusieurs logiciels et je suis assez surpris, j’ai l’impression q’ils vont chercher les pochettes d’album sur internet plutôt que celles bien rangées dans le répertoire de l’album … à vérifier.

    Je vais explorer les différents logiciels. Je vais surtout regarder Kodi (car oui, j’ai oublié de préciser que je suis sous Linux/Ubuntu). Kodi peut aussi tourner sur un Raspberry, et ça me plait bien !
    Je viens de découvrir « Musique » (ex Minitunes) qui a l’air sympa, Clémentine, Amarok… Bref, de quoi faire 🙂
    Mes critères sont les suivants :
    1) navigation visuelle (par pochette d’album / photo d’artiste)
    2) possibilité de mettre des morceaux en favoris (et de pouvoir jouer une playlist de mes « favoris »)
    3) possibilité de créer manuellement des playlists
    4) filtre par genre musical (idéalement par tout meta tag, par exemple filtrer tous les « lives »)
    5) utilisation des tags que j’ai entré plutôt qu’aller des infos plus ou moins douteuses sur internet

    Dommage Musique/Minitunes ne semble pas gérer les playlists, parce que tout le reste est super bien fait !
    Je vais continuer mon exploration 😉

  4. Hifi PC Guide dit :

    @Marcus : Non le C n’est pas important, c’était tout simplement pour mettre une majuscule en début de mot !

    Concernant la lecture, le programme le plus orienté « pochettes d’album » est iTunes vu que son interface est basée entièrement la-dessus. Sinon dans un autre genre vous pouvez aussi tenter Kodi (Ex XBMC)

  5. Marcus dit :

    Bonjour et merci pour cet article.
    Petite question toute bête : dans le nom du fichier, est-ce que le « C » majuscule dans Cover.jpg est important ?
    Je viens de numériser toute ma bibliothèque aven cover.jpg en minuscule :-S

    Deuxième question : savez-vous s’il existe un logiciel de lecture qui serait orienté « pochette d’album » ? un peu à la manière de Netflix pour les films si vous connaissez ?

    Merci d’avance pour vos réponses,
    Marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *