Android : du Smartphone à l’écran interactif tactile XXL

Le système d’exploitation mobile de Google en a parcouru du chemin depuis sa création !

Ce qui n’était qu’un projet perso d’un des salariés de google à partir d’un noyau linux (donc opensource) est devenu l’OS le plus répandu du monde si l’on compte tous les objets connectés vendus à travers le monde, allant du smartphone à l’écran interactif tactile XXL.

Bien sur, quand on pense à un OS on pense tout de suite à Windows qui au prix d’une politique tarifaire nouvelle puisqu’un Windows 10 Pro ne coute que 14,90€ reste ultra dominant sur PC, mais qui brille par son absence des appareils ultra mobile qui ont envahi nos vies depuis plusieurs années maintenant.

Les (nombreux) avantages d’Android

Cette percée sans précédent n’est pas étonnante quand on se penche sur les particularités de l’OS de google, qui offre avouons-le énormément d’avantages à la fois pour les utilisateurs et les fabricants.

Léger en mémoire et espace disque

Etant d’abord destiné à des appareils ultra mobile qui par définition doivent consommer très peu d’énergie, Android a été conçu pour tourner sur des appareils très peu puissants et devant offrir une autonomie importante.

android-1.0
Il en faut de l’optimisation pour tourner sur ça !

Si les choses ont évolué depuis le lancement, Android 10 reste très sobre et économe en énergie car reposant sur des bases très « propres » et optimisées pour l’architecture ARM dédiée aux appareils ultra basse consommation.

Android est gratuit !

Et oui, ça joue forcément dans l’esprit des fabricants ! Un système complet, très bien foutu et complétement gratuit c’est forcément un argument de taille pour toutes les startups qui lancent de nouveaux produits.

C’est l’argument principal de google pour imposer son OS comme l’OS de référence pour les objets connectés : le modèle économique de google c’est d’offrir la plateforme puis de vendre des applications, des commissions, jouer sur le volume en somme.

Le playstore

Car si le système en soi est une chose, les utilisateurs ont besoin d’applications afin de répondre à leurs besoins !

android-playstore

Et le playstore est devenu une référence absolue en la matière : productivité, loisirs, jeux, outils en tout genre, les applications se comptent par millions et le client a grosso modo la garantie de pouvoir faire ce qu’il veut avec l’appareil, ce qui constitue un argument de vente massue !

Attirant pour les technophiles car ouvert

Contrairement à Apple qui a fermé son iOS à la fois parce que vous ne pouvez l’installer sur autre chose qu’un appareil Apple, mais aussi parce qu’on ne peut clairement pas bidouiller avec.

Or, ces objets connectés de toutes sortes s’adressant principalement aux « early adopters », des technophiles à l’aise avec la bidouille, l’installation d’applications à partir de sources tierces, le mode développeur, ou encore la possibilité d’avoir des variantes open source comme Cyogenmod.

Un geek qui se respecte et qui souhaite bidouiller va automatiquement opter pour android même s’il préfère le hardware Apple !

Du smartphone à l’écran interactif tactile

Tous ces arguments permettent à android d’être aujourd’hui présent dans un nombre incalculable d’appareils, allant du minuscule au géant ce qui prouve encore une fois sa versatilité extrême…

De la poche d’un jogger…

Parmi les petits appareils, on peut citer les habituels smartphones et tablettes bien sur, mais aussi :

  • Les box TV et les smart TV (dont j’ai parlé ici) : c’est le standard aujourd’hui
  • Les baladeurs audiophile comme le FiiO M7 vendu 129€ (suivez le lien)
  • Les smart watches : trop gadget à mon gout mais ça existe
  • Les autoradios à écran interactif tactile en remplacement des écrans d’origine tout pourris
  • Les ordinateurs portables sous Chrome OS
  • Etc…
FiiO7-audiophile
Le baladeur audiophile FiiO7 tourne lui aussi sous Android

Autant d’appareils aussi différents en taille et en utilité… mais vous n’avez pas tout vu !

…A l’écran interactif tactile dans une salle de réunion

Mais le plus étonnant c’est qu’android se prête également très bien à des appareils pas du tout mobile et pas du tout minuscules !

ecran-interactif-tactile-86-pouces
Désolé mais la taille ça compte ! 86 pouces de bonheur !

Un écran interactif tactile dans une salle de réunion ou comme on en voit sur les plateaux de télévision, ça tourne aussi sous android !

J’avoue qu’avoir un écran interactif tactile UHD de 86 pouces dans mon salon serait le bienvenu et ferait rêver n’importe quel technophile !

Si ce type d’appareil pas si commun vous intéresse, je vous conseille ce lien pour bien choisir un écran interactif tactile notamment pour le choix de la taille de l’écran interactif car on commence à faire dans le XXL qui n’est pas adapté à tous selon la taille de la pièce et du recul nécessaire.

Quel avenir pour Android ?

Selon moi Android a largement atteint la taille critique qui lui permet de devenir non seulement incontournable mais carrément indispensable pour les fabricants, notamment car les utilisateurs savent déjà l’utiliser et que le playstore est une garantie de versatilité et de pérénité inégalable.

Mais là n’est-il pas le risque justement ?

android-bonhomme
Oh oui tu peux te cacher petit bonhomme, mais on t’a bien vu !

A trop devenir la norme, on serait dans une quasi situation de monopole (accréditée par la gratuité donc rend impossible la montée en puissance d’un concurrent) et on sait à quel point les commissions européennes et les loi anti-trust américaines détestent à juste titre les situations monopolistiques.

A méditer donc, mais en attendant profitons-en !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *