SMSL SA300 : Review de l’ampli audio Bluetooth

Les amplis numériques ont révolutionné le monde de la hifi depuis que les premiers modèles sortis il y a déjà quelques années, et notamment le SMSL Q5 Pro que j’adore (j’en ai deux) et pour lequel j’ai déjà rédigé un essai complet à lire : 4 mois avec le Q5 PRO.

SMSL SA300 : Le successeur du Q5 Pro & AD18

Le temps passe et bien que les AD18 et Q5 pro ne soient pas du tout dépassés, la marque spécialiste des FDA (Full Digital Amplifiers) a sorti un nouveau modèle censé remplacer à la fois le Q5 PRO et le AD18 : le SMSL SA300.

smsl-sa300-ampli

D’ailleurs, si vous ne connaissez pas ces deux amplis, n’hésitez pas à lire mes 2 reviews :

Et à ceux que si posent la question, non je ne suis ni sponsorisé ni affilié de quelque sorte à SMSL, je trouve simplement qu’il font du bon boulot à un prix très accessible !

Ayant déjà trop d’amplis à la maison, qu’ils soient moderne, semi modernes ou vintage, j’ai donc hésité avant de me procurer ce nouvel ampli numérique bluetooth mais j’ai fini par craquer il y a 2 mois.

smsl-sa300-fda
Je l’ai pris en noir mais les autres couleurs ont l’air sympa aussi, je regrette un peu mon classicisme.

2 Mois donc que j’ai ce nouveau modèle que j’ai utilisé quasiment tous les jours depuis, avec plusieurs sources et genres musicaux afin d’avoir la vision la plus large et la plus complète possible de ses qualités et de ses défauts.

Fiche technique du SMSL SA300

smsl-sa300-amazon
  • Ampli Hi Res : jusqu’à 24 bits / 384khz
  • Puce d’amplification : Infineon MA12070
  • Puce DAC : ALC 4042
  • Entrées : USB, RCA (Coaxial), bluetooth 5.0
  • Puissance de sortie : 2x40w @8 Ω (une paire uniquement)
  • THD+N : 0,008%
  • Signal / Noise ratio : 90db
  • Consommation électrique : 35w/h
  • Prix : 140€ chez amazon.fr (cliquez sur l’image ci-dessus)

Review du SMSL SA300 : l’ampli numérique Bluetooth

Le SMSL SA300 est donc un ampli de type FDA (Lire : Amplis FDA, un aller sans retour) qui lui confère donc automatiquement tous les avantages inhérents à tous les amplis de ce type.

Rappelons que FDA n’est pas une classe d’ampli à proprement parler comme peuvent l’être les amplis A, B ou AB mais plus une sous catégorie des amplis de type D.

smsl-sa300-back

Leur particularité est d’offrir un traitement 100% numérique jusqu’au borniers des sorties d’enceintes ce qui garantit un rendu du type bitperfect car l’information n’est à aucun moment modifiée ou dénaturée si elle provient d’une source numérique (CD, Flac, mp3…)

En audio, si certains préfèrent les rendus spécifiques et les signatures auditives de chaque type d’ampli (on dit par exemple qu’un ampli de type A donne un rendu plus chaleureux et rond)

Je fais personnellement partie de ceux qui pensent que le rôle d’un ampli est de garder intact le signal audio.

smsl-sa300-box
A noter cette coquille sur la boite ou il est marqué que c’est un DAC !

Et en ce sens les amplis numériques sont imbattables car ils génèrent très peu voir aucune distorsion avec l’augmentation du volume.

Esthétique et utilisation

Le SMSL SA300 est agréable à l’œil et présente très bien dans votre salon ou pièce d’écoute, et donne une impression de sérieux loin du prix très accessible auquel il est vendu.

smsl-sa300-remote

Son format par contre détonne puisqu’on est loin du format DIN standard des amplis habituels, ni même du Q5 Pro qui reprenait les proportions classiques en miniature, là on a affaire à une sorte de brique dense et assez lourde.

C’est un peu déroutant à vrai dire mais il a pour lui le fait d’être au final certes bien plus volumineux que son prédécesseur mais reste très compact dans l’absolu.

smsl-sa300-taille
à coté d’une paire de lunettes pour se rendre compte de la taille de l’objet

A l’utilisation, rien de particulier à signaler puisque celle-ci est très intuitive et reprend la télécommande du Q5 PRO.

En façade, on note aussi l’apparition d’un écran LCD affichant l’entrée (mais rien de plus, pas de titre qui défile en bluetooth par exemple) ainsi qu’un bouton spécifique pour changer de source audio.

C’est la moindre des choses me direz-vous, pourtant l’aspect très minimaliste de SMSL en la matière était assez pénible à l’usage avec l’ancien modèle ou le bouton ON / OFF servait également pour changer la source avec un appui long.

Résultat quand on est pas très doué comme moi, une fois sur 2 on change la source au lieu d’éteindre ou inversement… bref, ce bouton est le bienvenu !

Dans l’ensemble, le toucher des boutons et de la molette font très sérieux et qualitatifs, bien mieux que sur le Q5 par exemple.

La molette est assez lourde, les boutons ne font pas un bruit de plastique quand on appuie dessus, rien ne bouge et ça respire une qualité que je qualifierai de très… allemande, ce qui est un sacré compliment pour un ampli chinois d’entrée de gamme !

Qualité de son

Je vais être assez bref sur le sujet car le rendu est extrêmement transparent. Pour moi, ça veut dire perfection, pour d’autre c’est un défaut, la perception sonore est hautement subjective.

smsl-sa300-alimentation
Déjà, les fans d’alims découplées vont crier au scandale avec cette brique à découpage…

Les puces DAC et d’amplification utilisées sont très réputées et garantissent un traitement du son de grande qualité, encore une fois jamais de la vie on devinerait le prix entrée de gamme à l’écoute d’un FDA, et encore moins de ce SMSL SA300.

smsl-sa300-amazon

Lors de mon essai, il était marié à ma fidèle paire de Davis Acoustics HERA 250 qui offre une qualité de transparence également reconnue et permet de déceler facilement les signatures des amplis que je peux essayer.

Ici on a comme avec le Q5 un rendu très neutre qui me convient parfaitement car il met en avant la prod de l’album qu’on écoute.

smsl-sa300-chip-infineon-ma12070

La dynamique globale, que ce soit sur du rock ou du jazz est excellente et on se surprend rapidement à taper du pied, ce qui très bon signe surtout sur des fichiers en FLAC Hi Res (24/96khz) par exemple.

smsl-sa300-hires-audio

Dans tous les cas, avec ses 2x40w à 8ohms, il offre une puissance largement suffisante quelque soit votre pièce d’écoute, tant que ce n’est ni un stade, ni un hangar.

Connectivité

La particularité de ce SMSL SA300 est de disposer d’une connectique bluetooth 5.0 en plus des habituels USB et RCA Coaxial.

smsl-sa300-connectique

Si le passage par le bluetooth n’est pas la meilleure option d’un point strict de la qualité audio, à l’usage ça reste à mon oreille très difficile voir impossible de faire la différence avec une source en usb.

Et il faut bien avouer que le bluetooth est sacrément agréable à l’usage si on utilise son smartphone pour faire du streaming par exemple, écouter un podcast ou sa musique numérique sans cables ni devoir laisser son smartphone collé à l’ampli.

Je suis par contre assez déçu de voir disparaitre les entrées analogique au format jack 3.5p qu’on trouve sur le Q5pro de même que le SPDIF que j’utilisais avec une platine CD par exemple.

Bref, on a là un ampli plus moderne puisqu’il abandonne certaines entrées de l’ancien temps au profit des plus modernes, ça conviendra parfaitement au plus grand nombre mais pas quand on tient un blog technophile et qui parle d’audio !

Les principales qualités du SMSL SA300

Chacun trouvera les qualités qu’il veut à ce petit ampli numérique bluetooth 5.0 mais voici celles que je considère être les plus importantes :

Qualité d’écoute

Transparence, puissance et cette clarté analytique que j’aime tant… il y a mieux en termes de qualité audio, mais pour beaucoup beaucoup beaucoup plus cher !

Finition

Là aussi, gros progrès par rapport au Q5 Pro, on a l’impression d’avoir un appareil valant bien plus cher que son prix et son utilisation est intuitive et agréable. Sauf peut-être la télécommande qui fait encore plastoc.

Réception Bluetooth 5.0

On perd un SPDIF et on gagne un format aujourd’hui largement diffusé et qui correspond aux usages du plus grand nombre, pratique également quand on reçoit du monde et au quotidien, ça devient tout simplement indispensable d’avoir du Bluetooth aujourd’hui sur un ampli.

smsl-sa300-bluetooth-5.0-aptx
Voilà comment est affiché le SMSL SA300 sur le smartphone

Le SMSL SA300 propose du Bluetooth 5.0 avec la norme aptX 384kbps : de quoi lire sans dégradation tout ce qui est en MP3, et avec une légère compression les FLAC.

On aurait aimé du APTX HD ou LDAC mais à ce niveau de prix il ne faut pas réver, d’autant que sincèrement je vous recommande de lire mon procédé de test ABx pour voir si vos oreilles sont capables d’entendre la moindre différence avant de casser la tirelire…

A noter également que le bluetooth 5.0 fonctionne parfaitement : je n’ai constaté aucun grésillement, coupure ou autre désagrément à l’utilisation, probablement grâce à l’antenne dédiée qui assure une bonne réception.

Les défauts du SMSL SA300

Il a beau être très bien conçu, la perfection n’étant pas de ce monde il y a bien sur des défauts et des axes de progrès que j’identifie :

Format difficile à intégrer

Ce n’est pas un défaut en soi puisque le format n’implique rien de spécial, simplement on a ici un format non standard certes compact mais un peu batard et pas évident de lui trouver une place avec le reste du matériel hifi afin qu’il soit parfaitement intégré.

smsl-sa300-q5-pro
Le SMSL SA300 à coté de son petit frère le Q5 Pro

Nombre d’entrées audio

Certes on gagne du bluetooth 5.0 mais 3 entrées dans l’absolu ce n’est pas énorme, surtout si l’on souhaite l’utiliser au centre de sa maison et que l’on doit donc le connecter à divers appareils :

  • Télévision
  • Box internet / TV
  • Box Android TV
  • Console de jeux
  • Assistant du type google home ou Alexa
  • Etc…

Utilité de l’écran

C’est une bonne idée d’avoir intégré un écran, mais son utilisation reste très limitée puisqu’uniquement destinée aux réglages, on aurait aimé l’affichage des informations des pistes en bluetooth comme le font les autoradios par exemple.

Mieux, l’affichage de la pochette si celle-ci est intégrée au fichier !

Conclusion : un excellent ampli numérique bluetooth

En synthèse, je dirais que le SMSL SA300 est un excellent ampli numérique bluetooth, il offre à la fois une qualité de son excellente et une qualité de fabrication très élevés par rapport à son prix de vente vraiment au ras des pâquerettes.

Si vous n’avez jamais essayé un ampli FDA alors foncez, vous serez conquis !

Pour les autres, ayant par exemple un Q5 pro ce n’est pas sur la qualité de son que la différence va se faire mais plutot sur votre besoin du bluetooth qui est ici très bien intégré et fonctionne parfaitement bien.

smsl-sa300-amazon

N’hésitez pas à partager vos retours d’expériences sur le SMSL SA300 dans les commentaires et me dire ce que vous en avez pensé, cela m’intéresse tout autant que la communauté de HPCG !

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. @Christophe : Bonjour et merci pour votre commentaire. Non je ne suis pas fan du tout des caissons de basse séparés et je ne l’ai utilisé que dans un contexte Hifi et non Home Cinema (bien qu’il soit capable hein, c’est juste mes choix perso!)

    Pour brancher une platine vinyle rien de plus simple via les prises coaxiales à l’arrière du SMSL SA300, veillez simplement à ce que votre platine vinyle ait un préampli phono intégré et à l’activer car ce n’est pas une entrée spécifique pour vinyle mais une entrée normalisée.

    Tout dépend de votre platine vinyle donc, si vous avez un doute donnez-moi la référence je regarderai si elle dispose d’un préampli phono ou non.

    Si ce n’est pas le cas il est toujours possible d’intercaler un préapmpli phono externe comme celui-ci entre la platine vinyle et le SMSL SA300 : https://amzn.to/37hJ15J

  2. Christophe dit :

    Bonjour
    Ce petit smsl me fait de l’oeil avec vous essayer la sortie SUB ? Et est il envisageable de brancher une platine vinyle dessus ou faudrait il rajouter autre chose

  3. @Yahn : Bonjour et merci pour votre commentaire et votre question sur les câbles et les sorties numériques.

    En effet le format jack tel qu’on a l’habitude de le connaitre peut à la fois transmettre en numérique et en analogique, j’avais découvert ça sur la sortie casque des macbook et mac mini d’il y a quelques années… en réalité c’est du mini toslink qui a les mêmes dimensions qu’un jack mais dont le bout contient un trou pour la fibre optique et donc un signal numérique.

    Le fait d’avoir une sortie numérique ou analogique dépend de l’appareil que vous souhaitez utiliser en tant que DAC (voir mon article sur le blog) :

    – Via la sortie jack normale le décodage se fera en 24/96 sur le chromecast en lui même (si le fichier lu est également en 24/96 bien sur) et le son décodé en analogique ira ensuite via le jack vers votre ampli
    – Via la sortie numérique, vous déléguez le décodage à l’appareil suivant dans la chaine (un dac, un ampli avec dac intégré comme c’est le cas sur le SMSL SA300) et c’est lui qui fera le décodage en numérique, tout dépend donc si cet appareil peut décoder du 24/96 ou non (dans le cas du SMSL SA300 oui, il le peut il va jusqu’au 32bits / 384khz)

    A vous de voir ce que vous voulez faire, le mieux étant de faire des essais. Vous pouvez par exemple utiliser un cable mini Toslink vers SPDIF à 7€ : https://amzn.to/2N7oI3V mais le SMSL SA300 n’a pas d’entrée SPDIF, tout dépend si vous êtes également propriétaire de cet ampli ou non.

    Sinon SMSL fait également le SMSL AD18 qui dispose d’une entrée optique contrairement au SA300.

    Donc pour vous répondre clairement : en utilsant un simple jack vous serez déjà en 24/96 via le dac du chromecast. Passer en numérique ne se justifie que si vous pensez que le DAC suivant dans la chaine est supérieur en qualité à celui du chromecast !

  4. Yahn Delgrange dit :

    Bonsoir Monsieur,

    Je viens vers vous avec une question (de profane) sur la liaison numérique coaxiale !

    Lors de la promotion du ChromeCast audio, les chroniqueurs hitech de chez Qobuz louangeait ses facultés audiophiles via son DAC intégré et aussi sa sortie coaxiale censée véhiculer un signal HiRes jusqu’à 24 bit 96 kHz.

    Or il se trouve que cette sortie coaxiale est en fait une sortie femelle au format mini jack stéréo. (il n’y a d’ailleurs pas d’autre sortie que celle-ci).
    Le ChromeCast audio étant livré avec un très fin et très court câble doté de deux mini jack mâle stéréo à chaque extrémité.
    J’ai fait l’essai de brancher le ChromeCast audio avec ce court câble mini jack stéréo sur l’entrée numérique coaxiale de l’un de mes appareils hifi.
    Et j’ai du forcer un peu pour introduire ce mini jack stéréo dans l’entrée coaxiale de mon appareil numérique, car il ne semblait pas être compatible.

    Alors je ne comprends pas très bien comment un signal numérique censé passer par une sortie coaxiale (au format mini jack femele) puisse fonctionner avec un mini jack stéréo censé entrer en contact avec une entrée coaxiale au format cinch !!!

    En cherchant une explication sur internet, je suis tombé sur ce modèle de câble vendu par Son-vidéo.com :

    https://www.son-video.com/article/accessoires-cables-audio-cables-coaxiaux/atlas/element-integra-metik-3-5-s-pdif-1-5-m

    Sauriez-vous me dire si je dois absolument passer par l’achat de ce genre d’accesoire afin de bénéficier des qualités HiRes de mon ChromeCast audio ; ou si le petit câble jack/jack livré avec suffit à établir cette fameuse connexion numérique avec d’éventuels appareils ayant une entrée spdif coaxiale ?

    Merci par avance de votre aimable réponse.

    Cordialement, Y.D.

  5. @Verne : Je ne sais pas pour la latence exacte du bluetooth de ce SMSL SA300 mais clairement à chaque fois que j’ai essayé du bluetooth en vidéo (écouteurs, enceintes) il y avait toujours une petite latence non catastrophique mais perceptible.

    En résumé, pour regarder la tv ou youtube pourquoi pas mais pas pour du home cinéma de qualité. Privilégiez plutôt une liaison filaire (usb ou coax)

    Merci

  6. Verne dit :

    Bonjour, quel est la latence en bluetooth ? Est on sur du aptx low latency ?
    Es-il possible de l’utiliser pour de la vidéo en bluetooth par exemple ?

  7. Tant mieux pour vous, je cherche encore quoi offrir moi !

  8. @Louis : Oui une brique de lait bien trouvé 🙂

  9. @Martin : les FDA ne sont pas une classe à part et sont effectivement des « classe D », il ne faut plus trop raisonner en ces termes de classes à mon sens avec le temps…

  10. Marin Teddy dit :

    Le Sa300 est il vraiment un FDA? D’après ce que j’ai pu lire ça serait plutôt un classe d « traditionnel »

  11. Louis dit :

    Effectivement le format est étrange, on dirait une brique de lait renversée… à part ça super ampli numérique avec bluetooth 5 : avec un smartphone et spotify deezer c’est vraiment une bonne config audio à pas cher et avec un son top top top

  12. Christousse dit :

    Super review merci !! Je sais quoi m’offrir à noel maintenant !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *