[Guide] Ajouter le Bluetooth à une chaine hifi en 2021

Nous sommes nombreux à vouloir ajouter le bluetooth à une installation hifi déjà existante : pourquoi tout changer quand on peut profiter de la musique sans fil sans tout mettre à la poubelle ?

Car si le premier réflexe revient souvent à vouloir acheter une enceinte Bluetooth par exemple, sachez qu’il est non seulement possible mais tout à fait simple et accessible financièrement d’ajouter le Bluetooth à son ampli audiophile chèrement payé et fonctionnant parfaitement bien.

Mieux, si votre chaine hifi existante est composée d’éléments de qualité, le rendu sera bien entendu bien meilleur que celui d’amplis certes modernes mais probablement d’une qualité moindre car la plupart des produits restent des appareils d’entrée de gamme, pour ne pas dire des appareils de supermarché…

Pourquoi ajouter le Bluetooth à son installation hifi ?

Mais avant d’attaquer le comment, demandons-nous d’abord pourquoi ?

A quoi cela sert d’ajouter le Bluetooth à une installation hifi et à quels besoins cela peut répondre ?

Le premier intérêt que je vois est tout d’abord celui de se donner options supplémentaires : vous disposez probablement déjà de plusieurs sources audio selon la taille et l’âge de votre installation mais aussi de vos gouts et habitudes :

  • Source dématérialisée : PC / Mac fixe ou portable, ampli réseau, box Android
  • Un lecteur CD
  • Une platine vinyle
  • Un Tuner FM
  • Une platine cassette
  • Un lecteur mini disc
  • Etc.

Et bien c’est une très bonne idée d’ajouter le Bluetooth à votre installation car cela va vous permettre d’envoyer de la musique sans fil via :

  • Un smartphone
  • Une tablette
  • Un ordinateur portable
  • Une TV connectée
  • Etc.

Cela vous ouvre des portes supplémentaires en termes d’utilisation, que ce soit ponctuellement (un ami veut vous faire écouter une chanson) ou pour vos enfants par exemple qui utilisent probablement une source en streaming comme Spotify, Youtube ou Deezer sur leur Smartphone.

Personnellement, j’utilise aussi beaucoup le Bluetooth pour écouter des podcasts en streaming à partir de mon smartphone simplement et sans prise de tête et sans devoir y dédier un appareil spécifique dans le salon.

Vous aurez remarqué que je ne parle pas d’utiliser le Bluetooth comme source audio principale…

La qualité est bonne en Bluetooth ?

S’il est tout à fait possible d’écouter sa musique en Bluetooth, sachez que la transmission sans fil si elle est très pratique et vous évite de passer des fils partout dans la maison à ses limites également.

La limite principale est celle de la qualité : le Bluetooth évolue bien sur régulièrement mais à l’heure ou je rédige cet article et même si vous disposez du Bluetooth 5.0 soit la dernière version en date, la qualité du signale sera compressée et pourra donc selon les cas être inférieure à celle par exemple d’un CD relié directement à votre ampli.

Ajouter le Bluetooth pour se retrouver avec une qualité audio inférieure n’est donc pas forcément une bonne idée sauf si vous privilégiez la facilité d’écoute à la qualité audio pure.

Il existe plusieurs formats de transmission en Bluetooth, le plus performant plafonne à 990kbps soit moins que le format CD à 1411kbps.

Bien sur, cela ne veut pas dire que la différence est audible, mais sachez tout de même que le Bluetooth offre moins de bande passant qu’un fil, tout comme le Wifi offre moins de bande passante qu’un câble Ethernet, c’est logique.

Il faut cependant relativiser cette histoire de qualité audio du Bluetooth, pour réellement entendre une différence il faut :

  • Que vous ayez une ouïe développée (Si vous avez plus de 30ans ce n’est même pas la peine de prétendre que c’est le cas)
  • Que votre musique ne soit pas déjà fortement compressée : Streaming, Spotify, MP3, AAC, Youtube… toutes ces sources offrent une qualité inférieure à la bande passante du Bluetooth
  • Que la musique que vous écoutez exploite pleinement la bande passante (plusieurs instruments, densité musicale, pas de silences…)

Bref, vous l’aurez compris : si en théorie le Bluetooth offre une qualité inférieure, en pratique vous n’entendrez aucune différence dans 99% des cas.

Je recommande cependant, tant qu’à faire d’ajouter le Bluetooth via un appareil qui supporte les meilleurs formats de compression que sont LDAC et APTX HD.

LDAC est techniquement supérieur à APTX-HD mais il est exclusif à SONY ce qui qui est bien dommage. APT-X HD est lui disponible sur la plupart des bons récepteurs Bluetooth (voir plus bas) et vous donnera des résultats très satisfaisants sans devoir obligatoirement acheter du SONY.

Comment ajouter le Bluetooth ?

Je vais éviter volontairement d’évoquer dans cet article les méthodes « roi de la bidouille » qui consiste à acheter un récepteur Bluetooth via une carte électronique, devoir désosser son ampli et faire des soudures, etc.

Cela fonctionne bien sur, mais ce n’est selon moi pas la bonne méthode car :

  • Tout le monde n’aime pas / ne sait pas / n’a pas le temps / ne veut pas se lancer dans de la soudure et de l’électronique
  • Aucune évolution ultérieure à moins de tout dessouder, pareil en cas de panne
  • Présente trop de risque de bousiller votre installation / casser votre garantie
  • Ne présente aucun avantage technique par rapport à l’ajout d’un appareil dédié

On va donc opter pour une solution qui permet d’ajouter le Bluetooth simplement en faisant quelques branchements et qu’on pourra upgrader par la suite dans quelques années si besoin.

Utiliser un récepteur Bluetooth de qualité

En effet, pourquoi se prendre la tête avec un fer à souder quand on peut acheter un appareil comme ce récepteur Bluetooth SONRU compatible Bluetooth 5.0 et APTX-HD ?

ajouter-le-bluetooth-sonru
Voir le produit sur Amazon.fr

A 38€ le service rendu est imbattable et il suffit de le relier à votre ampli via une entrée SPDIF ou jack 3.5mm !

Bon, il fait aussi émetteur pour envoyer le son de la TV sur un casque audio Bluetooth si besoin mais ce n’est pas ce qui nous intéresse ici, même si ça reste une option intéressante si vous en avez besoin.

Le SONRU permet d’ajouter le Bluetooth (récepteur) mais aussi d’émettre en Bluetooth sur un casque audio / barre de son

Bref, une solution simple, peu chère et qualitative pour ajouter le Bluetooth à votre chaine hifi actuelle à condition de disposer au moins d’un port SPDIF (à privilégier afin d’utiliser le DAC de votre Ampli) ou mini jack 3.5p

Utiliser un récepteur Bluetooth sans fil

Il existe également une variante de l’appareil présenté ci-dessus, qui en reprend la fonction principale à savoir la réception du Bluetooth mais supprime les fonctionnalités connexes comme la sortie SPDIF ou la fonction d’émission.

Voir le produit sur Amazon.fr

Quel intérêt ? Limiter la consommation énergétique au maximum et pouvoir ainsi être utilisé via une batterie à recharger comme n’importe quel smartphone via un port micro USB ou USB-C ce qui lui ouvre la possibilité d’être utilisé sur un autoradio par exemple.

Ils sont notamment livrés avec un adaptateur double mini jack 3,5p (voir photo ci-dessus) qui permet de les insérer directement dans une entrée mini jack, très un petit appareil sans que ce ne soit le bordel au niveau des fils.

J’en possède plusieurs et c’est toujours un plaisir de voir la réaction de mes proches quand ils voient qu’une de mes enceintes Bluetooth est une Boombox cassette AIWA des années 80 et qui retrouve ainsi un usage quasi quotidien !

Avec l’adaptateur double mini jack male, on branche l’adaptateur simplement sans fil ni bordel !

Et bien sur c’est environ 2 fois moins cher puisque vendu autour de 15€ sur Amazon (lien ci-dessus) ce qui en fait un bon moyen, rapide et pas cher d’ajouter le Bluetooth à n’importe quel appareil audio avec une entrée mini jack 3.5p standard.

Changer d’ampli

Enfin, dernière solution si vous ne souhaitez pas acheter de récepteur Bluetooth ou que votre ampli actuel ne dispose pas d’une entrée SPDIF ou mini jack 3.5p libre c’est tout simplement changer d’ampli !

C’est certes une solution plus couteuse et qui sort un peu du contexte de cet article qui se concentre vraiment sur la façon d’ajouter le Bluetooth à une chaine hifi existante mais c’est justement l’occasion de faire évolution celle-ci.

Ceux qui suivent le blog le savent, je suis un ardent défenseur des amplis FDA (Full Digital Amplifiers) qui sont des amplis numériques qui traitent tout le signal de bout en bout de la chaine (jusqu’aux borniers des enceintes évidemment, les enceintes numériques ça n’existe pas! )

Ils permettent une fidélité exceptionnelle et vous donnent accès à un son premium pour un budget minimum. Parmi les amplis FDA on peut citer le SMSL AD18 ou Q5 Pro que j’ai essayé dans cet article mais qui ne dispose pas d’entrée Bluetooth dédiée (mais dispose de 4 entrées en tout dont 3 numériques)

smsl-sa300-q5-pro
Le SMSL SA300 (noir) à coté du Q5 Pro (argent) chez moi

Si vous êtes à la recherche d’un excellent ampli hifi avec Bluetooth intégré, je vous recommande le SMSL SA300 que j’utilise tous les jours dans mon bureau et qui est tout simplement exceptionnel pour le prix, n’hésitez pas à cliquer sur le lien afin de lire mon test complet.

Conclusion

Ajouter le Bluetooth à une chaine hifi existante est tellement simple, peu onéreux et vous offre tellement de nouvelles possibilités que vous auriez tort de vous en priver.

Que ce soit via vos habitudes qui évoluent ou pour faciliter la vie des plus jeunes membres de la famille, la transmission sans fil de l’audio à défaut d’être la solution la plus qualitative est la plus pratique et devient incontournable par sa facilité d’utilisation dans un contexte ou les appareils mobiles sont partout.

Que ce soit pour une soirée ou chacun peut facilement diffuser sa musique, écouter des podcasts ou la radia via le Smartphone, j’ai depuis un moment maintenant succombé à ces avantages après m’être longtemps refusé à y toucher sous prétexte d’audiophilie (d’idiophilie devrais-je dire) il faut savoir faire les bonnes concessions et je ne regrette absolument pas celle-ci.

Avez-vous également décidé d’ajouter le Bluetooth à votre installation audio ? Peut-être voudriez-vous le faire mais avez des questions sur des points que je n’ai pas abordé ?

N’hésitez pas à partager votre expérience ou vos interrogations dans les commentaires ci-dessous, je me fais un plaisir de répondre à tous !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *